A l’issue de sa visite de la Maison de la solidarité de la communauté ivoirienne établie à Brazzaville au Congo l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Congo, Thérèse N’dri-Yoman, a salué l’esprit de créativité et entrepreneurial des Ivoiriens vivant au Congo.

La Maison  de la solidarité de la communauté ivoirienne de Brazzaville abrite aussi un restaurant fréquenté par les autres communautés africaines et européennes amateurs des mets ivoiriens. A titre d’encouragement,  l’ambassadeur a remis un montant de cent mille FCFA et  nombreux ingrédients au président de la communauté ivoirienne au Congo.

Elle a expliqué les raisons de sa présence dans ce lieu : « Ma visite s’inscrit dans le cadre de la reconnaissance de l’engagement des Ivoiriens vivant au Congo ayant opté pour la création de ce cadre qui aide les ivoiriens en détresse dans ce pays d’accueil. C’est une façon également de soigner l’image de la Côte d’Ivoire à l’extérieur ».

Ajoutant : « Avoir une maison de cette qualité prouve que la communauté ivoirienne a de la valeur et qu’elle voudrait contribuer au développement du pays qui les accueille », puis elle a encouragé et apporté son soutien à  « cette belle initiative ».

Le président de la communauté ivoirienne au Congo et gestionnaire de cette Maison de solidarité, Kader Diabaté Ardjouma a remercié le geste de l’ambassadeur. « Nous ne pouvons qu’exprimer un sentiment de fierté et de reconnaissance à l’égard de Mme l’ambassadeur. Sa visite nous réchauffe et nous donne le courage de continuer ». Puis l’ambassadeur a partagé un repas avec ses compatriotes.

LAISSER UNE REPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Entrez votre nom ici