Sélectionner une page

Plus de 70% des écoles publiques d’enseignements secondaires restent fermées dans les régions anglophones

Plus de 70% des écoles publiques d’enseignements secondaires restent fermées dans les régions anglophones

Alors qu’on s’achemine vers la fin du premier trimestre comptant pour l’année académique 2019-2020, les établissements scolaires peinent toujours à ouvrir leurs portes dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

On se rappelle qu’à l’entame de cette nouvelle année scolaire, les autorités publiques camerounaises n’ont fait l’économie d’aucun effort pour encourager les établissements scolaires de ces régions à rouvrir leurs portes . Malheureusement, ces efforts semblent n’avoir pas été assez convaincu le corps éducatif des ces écoles; à en croire les derniers chiffres de l’UNICEF.

Selon cette organisation onusienne, près de 90% des écoles publiques d’enseignements primaires et de 77% des écoles publiques d’enseignements secondaires sont jusqu’à présent soit rester fermées ou non opérationnelles. L’organisation à travers son porte-parole Marixie Mercado a appelé les différentes parties qui s’affrontent dans les régions du Noso, à privilégier la protection et l’éducation des enfants. « Trois années de violence et d’instabilité dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun ont laissé plus de 855.000 enfants non scolarisés. L’Unicef appelle donc toutes les parties à protéger les enfants et leur éducation », déclarait-il lors d’un point de presse.

Pour l’UNICEF, l’éducation doit “rester au dessus de la politique”. Elle invite donc toutes les parties prenantes de la crise dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest à mettre en place “un environnement sûr et protecteur” pour permettre aux élèves de regagner effectivement les salles de classe et surtout au corps éducatif d’exercer son métier en toute sécurité et tranquillité. L’organisation craint une aggravation de la situation humanitaire dans les régions anglophones en 2020 si jusqu’ici aucune solution politique n’est trouvé.

Publicité

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *