Paix et Solidarité : L’actrice et chanteuse péruvienne Magaly Solier nommée Artiste de l’Unesco pour la Paix

La Directrice générale de l’Unesco Irina Bokova, va nommer le 26 juin, l’actrice et chanteuse péruvienne Magaly Solier Artiste pour la paix de l’Unesco “en reconnaissance de son engagement pour la protection et la promotion des langues et de la musique autochtones tout au long de sa carrière artistique, et de son attachement aux idéaux et objectifs universels de l’Organisation“.

L’artiste péruvienne, Magaly Solier Romero a grandi dans les champs avec avec ses parents et ses frères. Sa carrière de chanteuse va émerger en 2003, avec la distinction de lauréate du Festival de la Chanson Ayacuchana.

Son rôle dans le film Fausta (La Teta Asustada), de Claudia Llosa, la rend célèbre dans le monde entier. En 2014 elle sort son deuxième album, Coca Quintucha, qui rassemble des chants traditionnels des Andes.

La carrière artistique de Magaly Solier reflète son engagement pour la paix, le respect des droits humains, la justice sociale, la protection de l’environnement, et le droit des enfants d’étudier dans leur langue maternelle“, explique un communiqué de l’Unesco. “Ses créations expriment également son soutien à la lutte contre l’inégalité des genres et les violences faites aux femmes“, poursuit le communiqué.

Une des missions de Magaly Solier en sa qualité d’Artiste pour la paix sera de promouvoir l’Année internationale des langues autochtones, qui sera célébrée en 2019, ainsi que l’Atlas des langues de l’Unesco, actuellement en cours de préparation.

Magaly Solier a foulé le tapis rouge des plus grands festivals de cinéma. Mais “avant le cinéma, il y a eu la musique”, aime-t-elle rappeler. “Dans mon enfance, je chantais pour aider mes parents, je participais à des concours où on pouvait gagner du riz, du sucre, et mémorisais les chansons que j’entendais à la radio”.

Les artistes pour la paix de l’Unesco sont des personnalités de renommée internationale qui utilisent leur influence, leur charisme et leur prestige pour promouvoir le message et les programmes de l’Unesco, souligne l’Unesco. Leur collaboration avec l’Unesco vise accroître la sensibilisation du public concernant les questions clé de développement et du rôle joué par l’organisation dans ces domaines.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *