Sélectionner une page

Mali: Peuls et Dogons fument le calumet de la paix

Mali: Peuls et Dogons fument le calumet de la paix

Après plusieurs mois d’affrontements meurtriers, les groupes armés Peuls et les Dogons ont signé des accords de “cessation d’hostilité”; accords conclus lors de la visite dans le centre du Mali, du Premier Ministre malien, Boubou Cissé.

D’après l’AFP, cette entente a été conclue dans les cercles de Macina, Djenné, San, Ténenkou et Niono (régions de Mopti et de Ségou) par une dizaine de groupes armés peuls et de chasseurs traditionnels dozos, composés notamment de membres de la communauté dogon.

Le Premier Ministre a exhorté les deux peuples à œuvrer immédiatement et définitivement pour l’arrêt des violences, la facilitation de la circulation des personnes, des biens et des agences humanitaires. Boubou Cissé a encouragé les Peuls et les Dogons à vivre en paix.

Rappelons que les violences communautaires entre ces deux peuples agriculteurs et éleveurs ont déjà fait des centaines de morts. Elles commencent en 2015 avec l’entrée dans le centre du Mali du groupe djihadiste dirigé par le prédicateur Amadou Koufa.

Publicité

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *