Sélectionner une page

Cameroun: les avocats absents des prétoires

Cameroun: les avocats absents des prétoires

Les avocats entament ce lundi 16 Septembre la première journée du mouvement “Tribunal mort”. La suspension du bord de la robe annoncée par le barreau du Cameroun le 31 août dernier, est finalement entrée en exécution ce matin pour une durée de cinq jours soit jusqu’au 20 Septembre prochain.

La nouvelle est tombée hier à l’issue de la session extraordinaire du conseil de l’ordre qui se tenait à Yaoundé. “J’ai l’honneur de porter à votre connaissance que la session extraordinaire du conseil de l’ordre convoquée pour ce jour du dimanche 15 septembre 2019 n’a pas pu, faute du quorum, donner lieu à délibération en respect de l’article 11 alinéa 2 de notre règlement intérieur” déclarait le bâtonnier Charles Tchakounté Patié.

Cet article stipule que : ” Le Conseil de l’Ordre ne peut délibérer valablement que s’il comporte au minimum deux tiers de ses membres présents”. Le quorum n’ayant pas atteint les deux tiers, le conseil n’a pu statuer sur le mot grève d’où son maintien. “En conséquence, la résolution du 31 Août 2019 conserve ses entiers et pleins effets” concluait le bâtonnier.

Les efforts de dialogue entamés par le gouvernement pour désamorcer le mouvement des avocats, n’auront donc pas produit l’effet escompté. Tout de même, le bâtonnier n’a pas manqué de saluer le “gouvernement pour les efforts entrepris en vue de l’examen des préoccupations exprimés par les avocats”. Il a surtout reconnu la célérité avec laquelle le gouvernement a saisi et diligenté le problème. Il précise que les négociations se poursuivent et en fin de semaine, le conseil se réunira à nouveau.

Publicité

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *