Sélectionner une page

Décès des nourrissons à l’hôpital régional de Bafoussam: Le Ministre de la santé publique prescrit une enquête

Décès des nourrissons à l’hôpital régional de Bafoussam: Le Ministre de la santé publique prescrit une enquête

En début de ce mois d’août, Mme Denkeng âgé de 30 ans mettait au monde à l’hôpital régional de Bafoussam, des quintuplés. L’accouchement de cette gardienne de prison, s’est déroulé dans de bonnes conditions malgré le départ prématuré de l’un des nourrissons. Les quatre restants ont été placés dans les couveuses et leur état de santé général était jugé stable.

Seulement, quelques semaines plus tard, triste rebondissement. Trois des quatre bébés placés dans les couveuses, passeront de vie à trépas. Pour le moment, les circonstances de ce douloureux dénouement, restent non clarifiées. Mais des supputations vont bon train.

Plusieurs raisons sont évoquées. Pour faire la lumière dans cette affaire, le Ministre de la santé publique, Dr Manaouda Malachie, qui a d’abord exprimé sa “compassion émue” au “père” des nourrissons, a ordonné l’ouverture d’une enquête. ” Mon attention vient d’être appelée sur l’environnement de décès des nouveau-nés à l’hôpital Régional de Bafoussam. Après m’être entretenu avec le père de ces bébés pour lui dire toute ma compassion émue, j’ai immédiatement prescrits des investigations qui sont en cours” tweetait il.

Les conclusions de ces investigations permettront de statuer sur les causes réelles de ces décès infantiles et de prendre des mesures fortes afin que pareil drame ne se reproduise plus.

Publicité

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité