Sélectionner une page

ACP : Rencontre des entrepreneurs ACP au forum de la Fondation Tony Elumelu

ACP : Rencontre des entrepreneurs ACP au forum de la Fondation Tony Elumelu

Le Sous-secrétaire général chargé du développement économique durable et du commerce du groupe ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique), Viwanou Gnassounou, a participé à la 5e édition du forum de l’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu (TEF) à Abuja (Nigéria). 
Il a pris part à une table ronde sur l’africapitalisme, dont le but était de mettre en avant la différence entre les bonnes pratiques commerciales et la philanthropie, d’illustrer le rôle du gouvernement dans l’instauration d’un environnement propice, et de mieux comprendre la conception que les chefs d’entreprise et les décideurs ont de leurs rôles dans le développement durable de l’Afrique.
L’africapitalisme, une philosophie créée par Tony Elumelu, Directeur de la Fondation Tony Elumelu (TEF), exhorte le secteur privé à s’engager en faveur du développement de l’Afrique en consentant des investissements à long terme dans les secteurs économiques stratégiques moteurs de la prospérité économique et sociale. Il affirme que la création de valeur par le biais de l’entrepreneuriat est la seule voie d’avenir pour l’Afrique. 
Viwanou Gnassounou a déclaré que “le Groupe ACP est déterminé à améliorer le bien-être de ses 79 États membres, dont 48 se trouvent sur le continent africain. La création d’emplois et le renforcement des chaînes de valeur agricoles constituent la pierre angulaire de notre stratégie ACP, et il est encourageant de voir des parties prenantes venant de divers horizons converger dans un environnement tel que celui-ci. Cela veut dire que nous sommes sur la bonne voie. Nous sommes par conséquent heureux d’être ici pour soutenir la TEF dans cette entreprise”.
Le forum organisé par la Fondation Tony Elumelu a rassemblé plus de 5 000 participants venant de 54 pays africains, parmi lesquels des représentants des 7 521 bénéficiaires de son programme de développement de l’entrepreneuriat. Plus de 60 orateurs représentant les secteurs public et privé de trois continents ont pris part à des ateliers interactifs, à des sessions plénières et à des débats ayant pour but de générer des idées et de définir des mesures concrètes que l’Afrique doit prendre pour autonomiser ses jeunes et accélérer le développement du continent. 
Les invités ont pu échanger directement avec des entrepreneurs en herbe venant des 20 pays, qui ont exposé des produits et des solutions novateurs. Créée en 2010, la TEF est une organisation philanthropique financée par des Africains, ayant pour objectif de soutenir les entrepreneurs en Afrique en améliorant la compétitivité du secteur privé. La Fondation crée un impact à travers ses programmes de renforcement des capacités des dirigeants d’entreprise et de développement de l’entrepreneuriat, des investissements à impact, des programmes de recherche et un plaidoyer politique.

Publicité

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *